Olympus-Zone





Couche Présentation :

Avant d'atteindre cette couche, le flux de donnée a été traité simplement comme une suite de bits. Qu'aucune couche précédente n'était chargée d'interpréter. La couche présentation assemble les données en octets et caractères. Elle défini les règles de ce processus de conversion, a savoir : la quantité de bit qui constituent les caractères, le sens de lecture du flux de bits et si un mécanisme de cryptage a été utilisé ou non.

L'exemple ci-dessous démontre clairement les différents résultats obtenus en divisant le flux de bits en 7 ou 8 bits respectivement.

1000100 1101010 1101001 0010101 0010111
10001001 10101011 01001001 01010010 11101101

Les systèmes utilisant des nombres en virgule flottante doivent construire les données en trois composants :

  • Mantisse, exposant et bit de signe.

Les systèmes individuels peuvent représenter chaque composant par un nombre de bits différents. Plusieurs standards existent au niveau de cette couche, pour représenter les caractères.

Ce sont :

  • ASCII (American Standard Code for Information Interchange).
  • EBCDIC (Extended Binary Coded Decimal Interchange Code).
  • XDR (eXternal DATA Representation), un standard courant pour les nombres a virgule flottante.

Facile : Lorsque les applications coopèrent entres elles, elles échangent certaines informations. Elles doivent donc déterminer comment représenter ces données. Dans le modèle OSI, cette couche fournit les routines de présentation des données standardisées. Cette fonction est souvent assurée directement à l'intérieur de l'application, bien que de plus en plus de protocoles TCP/IP tels que XDR et MIME effectuent cette opération.



Auteur
Jean Théry

This Page in your language (Cette page en d'autres langues) :
EnglishFrench (Français)

Samedi 20 Janvier 2018
Load time : 0.083 seconds
Connecté via IPv4 (IPv4 seulement ici IPv6 seulement ici www)
©2001-2018 Olympus-Zone    Webmaster Jean Théry Valid HTML 4.01! Valid CSS!